C’est pas mon genre!

Posté par pamdeparis le 8 novembre 2008

Je m’appelle patrice, ou plutôt, on m’appelle patrice ! Mais mon vrai nom c’est Pam. Un prénom de fille ! Car il se trouve que je pense être née dans le mauvais corps, celui d’un garçon, alors que je suis une fille. Je ne me suis jamais vraiment sentie bien dans ma peau, et pour cause ! ce n’est pas la bonne peau. Malgré mon apparence ultra masculine (la nature est sévère avec moi je trouve), je me sens femme. Je ne me reconnaît aucunement dans les caractéristiques que l’on attribue généralement aux hommes, et je me sens honnêtement plus proche de celles d’une femme. Voila maintenant 43 ans que je fais semblant d’être un homme, par facilité, paresse ou manque d’audace. Mais ça devient de plus en plus difficile à vivre, voire parfois tout simplement insupportable. Bien sur, pour compenser un peu, je porte des sous-vêtements féminins, des bijoux de femmes, du vernis à ongles…etc. tout ce qui ne se voit pas, ou peu en fait. Mais ça ne me suffit plus. Je ne trouve plus ma place. Après avoir tenté en vain, de repousser cette idée, je suis certaine à présent, d’être une Transgenre. Je suis une femme dans un corps d’homme. Mon esprit est en totale contradiction avec mon apparence physique. Je voudrais de tout mon cœur, devenir cette femme que je souhaite être depuis toujours. Je voudrais être intégrée, et reconnue aux yeux de tous, comme une femme à part entière, physiquement, psychologiquement et socialement.

Publié dans Mon journal | 2 Commentaires »

Si j’étais moi…

Posté par pamdeparis le 16 janvier 2009

Si j’étais moi, je porterais des belles robes, de jolies jupes, que je laisserais un peu voler au vent, laissant découvrir mes jambes lisses et fines…

Si j’étais moi, je me parerais de beaux bijoux, un joli collier , de jolies bagues…

Si j’étais moi, je prendrais un plaisir immense à me maquiller. Je prendrais soin de me faire belle et attirante…

Si j’étais moi, j’aurais des jolies mains douces et fines….

Si j’étais moi, j’aurais des gestes doux et gracieux…

Si j’étais moi, j’adorerais faire du shopping ; J’aurais des dizaines de vêtements…

Si j’étais moi, je serais douce, souriante et gentille…

Si j’étais moi, je serais sensible au monde qui m’entoure…

Si j’étais moi, je serais simplement une femme… cette femme tant espérée…. Simple, douce……belle !

 

Si seulement j’étais moi………

 

Publié dans Mon journal | 1 Commentaire »

Définitions

Posté par pamdeparis le 16 janvier 2009

La dysphorie de genre Désordre de l’identité de genre ou dysphorie de genre (Gender identity disorder – GID) est la dénomination scientifique qui se réfère à des problèmes psychologiques au niveau de la façon dont on vit son propre sexe.

 

Le mot « gender » (de l’anglais) signifie genre ou sexe. La signification est pourtant plus étendue que un aspect biologique. Elle réfère aussi aux aspects psychologiques, sociaux et juridiques d’une personne. Le sentiment d’être homme ou femme dans touts ces aspects est décrite comme « identité de genre ». Tout le monde a une identité de genre: c’est l’expérience d’être un homme ou une femme. Cette identité de genre est perceptible dans les actions qu’on fait en relation de l’entourage et ceci pour exprimer qu’on a le désire d’être vue comme l’un ou l’autre sexe. L’expression des identité de genre en publique est décrite comme “rôle de genre”.

Le rôle de genre est donc la conduite qu’on pose pour correspondre aux modèles sociaux d’une certaine culture, qui sont conformément pour hommes ou femmes.

Bien des choses précédent la naissance d’une identité de genre. C’est un processus complexe et de longe durée influée par des facteurs biologiques, sociaux et pédagogiques. Ce processus commence avec la conception et se termine avec l’adulte. Seulement si le sexe physique ne correspond au sexe expérimenté psychologiquement, nous parlons de dysphorie de genre.

Chaque expérience de dysphorie de genre est très individuelle et peut être légère ou très grave. Celle-ci peut se présenter sous des formes différentes. Le travestissement est considéré comme la forme la plus légère de dysphorie de genre, le transsexualisme est la forme la plus extrême,
le « transgendérisme » est une forme entre les deux. Toutes ces gradations ont bien sur une forme d’expression, car ces sentiments de malaise ne s’écartent pas facilement. Comment et à quel niveau ces sentiments seront exprimés, dépendent de plusieurs facteurs. Mais c’est certain que le but sera toujours : une identité de genre équilibrée.

 

Le transgendérisme est un terme qui englobe tout le spectre des personnes qui ont une identité de genre différent à la norme, allant du travesti au transsexuel.


 

Publié dans General | Pas de Commentaire »

Mon 1er rendez-vous!

Posté par pamdeparis le 7 janvier 2009

J’ai enfin des nouvelles du psy de Sainte-Anne!!!!!
Il me propose un rendez-vous le mercredi 21 janvier à 17h00.
J’avoue être impatiente, et en même temps avoir un peu d’appréhension…

Publié dans Mon journal | 1 Commentaire »

Ma lettre au psy (suite)

Posté par pamdeparis le 19 novembre 2008

Aujourd’hui mercredi 19 novembre 2008, je viens de franchir un grand pas.!

J’ai posté ma lettre au psy. Enfin! emoticone

Un petit pas pour l’humanité mais un grand pas pour mon identité. Je ne sais pas où tout cela va m’emmener, et j’avoue avoir un peu peur.. Cela dit, j’ai vraiment hâte d’avoir ce premier entretien, qui va m’aider j’en suis sure à y voir plus clair…

Publié dans Mon journal | Pas de Commentaire »

Ma lettre au psy….

Posté par pamdeparis le 19 novembre 2008

(écrite avec des doigts de fée….)

Monsieur le docteur xxxxxx

Je suis actuellement dans une situation difficile car, âgé de 43 ans et bien que vivant en couple depuis 21 ans et ayant un enfant de 10 ans, un emploi et une situation sociale établie, je ne me sens pas à ma place dans la vie que je poursuis depuis ma petite enfance. Bien qu’ayant engagé une introspection depuis de nombreuses années, il s’avère que suis en contradiction avec le rôle et la place que j’occupe dans ma vie.

Je lutte depuis des années contre mon désir de devenir une personne du sexe opposé (malgré un physique très masculin). Cependant je m’identifie en permanence à une femme. je n’accepte plus d’être un homme et d’être défini comme tel. Je suis attiré par l’ensemble des aspects de la fémininité. Je mène une vie secrète où je ne peux m’empêcher de porter des vêtements féminins et par ailleurs, d’autre symboles qui me sont indispensables et chers.

J’ai pris contact auprès d’une association de soutien aux personnes dites trans-identitaires ou transexuelles.

Je souffre de plus en plus de ma condition d’homme et je ne parviens plus à l’accepter. Je désire profondément changer le cours de ma vie afin de devenir ce que je vis et suis au plus profond de moi même.

Je n’envisage pas de rester un homme. je ne peux concevoir cette perspective. je voudrais parvenir à changer de sexe, ou plus précisement, de genre, afin de devenir réellement femme, dans ma vie quotidienne, sociale, et affective.

C’est pourquoi je me permets de m’adresser à vous, afin d’obtenir un entretien me permettant d’évaluer ma situation.

Je vous remercie de l’attention que vous porterez à ma demande.

…..

Publié dans Mon journal | 1 Commentaire »

La “galaxie transgenre”….

Posté par pamdeparis le 19 novembre 2008

 Un extrait du livre « Changer de sexe » d’Alexandra Augst-Merelle et Stéphanie Nicot.

…… Lorsqu’une personne de sexe mâle se sent plus à son aise dans le rôle sociale féminin, elle ressent généralement un décalage pénible entre sa biologie (son sexe) et son identité psychosociale (son genre). Ce décalage a un nom: la dysphorie du genre. Toutes les réponses concrètes visent donc à réduire l’écart. Comme il est impossible de modifier les impressions et les sentiments avec lesquels on s’est construite depuis l’enfance, le bon sens pousse à changer plus ou moins tout ce qui peut l’être: L’habillement, la gestuelle, le corps, l’apparence, et donc à terme le regard social. Ces interventions sont diverses et dépendent du degré de la dysphorie.

Pour les travestis, le port de lingerie et quelques séances d’habillement à domicile serviront de soupape de sûreté. Pour d’autres, trouver l’équilibre nécessite d’engager un traitement hormonal de substitution et parfois, de procéder à une chirurgie génitale. Toutes ces personnes forment la « galaxie transgenre » et il n’existe aucune hiérarchie entre elles………

 

Publié dans General | 1 Commentaire »

Les mains.. deux doigts de symbole!

Posté par pamdeparis le 15 novembre 2008

 MES ONGLES J’aime bien regarder les mains des gens. Je trouve qu’elles sont très représentatives de leur personnalité.

Je n’aime pas les miennes. Je les trouve trop masculines. Les doigts des filles sont longs et fins, ce qui leur donne une certaine élégance. Les miens sont courts et épais. Pourtant je les bichonne mes mains; Elles sont lisses, je leur mets de la crème presque tous les jours… Mes ongles sont beaux, pas trop longs, pas trop courts, blancs, coupés au carré, avec un peu de vernis couleur naturelle.. Presque une french manucure… Et pourtant, ça reste des mains d’homme….  Dois-je y voir un symbole ?

Publié dans General | 4 Commentaires »

 

nonogody |
Bienvenue a vous chez miche... |
biscotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | amour49
| melodydelvos
| Mon monde, ma vie,mon éternité